Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Le ministre hongrois de la défense, Csaba Hende, a démissionné ce lundi 7 septembre. Les forces armées sont accusées d'avoir trop tardé à ériger la clôture censée arrêter les milliers de migrants venant de Serbie.

Le Premier ministre Viktor Orban a fait part de son mécontentement à propos de la construction de cette clôture qui avance trop lentement à son goût, a-t-on appris de source gouvernementale. "Le conseil de sécurité nationale s'est réuni aujourd'hui pour examiner la situation face à l'immigration illégale", a déclaré le gouvernement dans un communiqué. "Il a entendu un compte rendu sur l'état d'avancement de la clôture de sécurité provisoire à la frontière (serbe). Le ministre a présenté sa démission à l'issue de cette réunion."

Viktor Orban a demandé à Istvan Simicsko de prendre la succession de Csaba Hende au ministère de la Défense. La police hongroise a fait usage de gaz poivré aujourd'hui pour disperser des migrants qui avaient franchi un cordon de sécurité à Roszke, à la frontière avec la Serbie. Les immigrés illégaux étaient escortés par la police vers un centre de transit lorsqu'un groupe a tenté de s'extraire pour gagner l'autoroute menant à Budapest.

Hozzászólás (Facebookkal)

C'est voté. Le Parlement hongrois rend l'aide aux migrants passible de poursuites pénales. Et de...
Kezdő szinttől bármilyen típusú és szintű nyelvvizsgára, érettségire, üzleti és állásinterjúkra,...
Qui va encore nous faire croire que le livre est mort, tué par internet? Rassurez-vous, le livre...
Voil à une sortie quelque peu inédite p our clore cette saison musicale: l 'épreuve publique de...
Hat nagyszínpadi bemutatót tervez a 2018/2019-as évadban a Pécsi Nemzeti Színház (PNSZ), köztük...
Május 16-án Éric Fournier, Franciaország magyarországi nagykövete az Akadémiai Pálmarend lovagi...
A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó