Bienvenu sur www.francianyelv.hu   A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Bienvenu sur www.francianyelv.hu GSpeech

Article paru dans le Magyar Nemzet le 5 avril 2021. Voici l’entretien qui a coûté à Zsolt Petry son poste d’entraîneur adjoint…

The post L’assistant hongrois de Dárdai en désaccord avec Gulácsi first appeared on Visegrád Post.

Article paru dans le Magyar Nemzet le 5 avril 2021.

Voici l’entretien qui a coûté à Zsolt Petry son poste d’entraîneur adjoint du Hertha

La source du problème serait-elle la normalité qu’évoque dans l’entretien l’ancien gardien de but de la sélection nationale hongroise ?

Zsolt Petry travaille depuis plus de cinq ans en Bundesliga en tant qu’entraîneur adjoint du club berlinois Hertha, actuellement menacé d’élimination. Selon cet ancien gardien de but, champion d’Europe junior, Pál Dárdai aurait en janvier hérité d’une bande de footballeurs égoïstes et moralement au bout du rouleau, et il a fallu du temps pour que les « divas » comprennent que l’équipe ne pourra pas profiter de leurs talents individuels tant qu’ils ne s’exerceront pas dans l’intérêt du groupe sur le terrain. Petry souhaiterait également voir des limitations mises en place quant au nombre d’étrangers en première division hongroise, appelle le public à la patience en matière d’exigences envers la sélection et – bien qu’il ne partage pas son avis – espère que la prise de position libérale de Péter Gulácsi en faveur de la légalisation de l’adoption par les couples homosexuels ne lui vaudra pas de discrimination en Hongrie.

Avant les matchs de qualification de sélection nationale, la victoire du Hertha en Ligue des champions sur le Leverkusen (dans le même groupe que le Real Madrid) a été un exploit considérable. Dimanche, sa confrontation avec Union Berlin en match de district s’est soldée par un match nul. L’ambiance est-elle plus calme dans les vestiaires ?

Un peu, oui. Pál Dárdai n’a pas eu la tâche facile quand il a hérité de cette équipe au mois de janvier. Il a récupéré une équipe moralement au bout du rouleau, et il a mis des semaines à essayer de faire comprendre aux joueurs que, pour éviter l’élimination, la clé du succès, c’est le travail d’équipe. Il y a beaucoup de divas aux égos et ambitions personnelles surdimensionnés dans le lot, et il a fallu les faire rentrer dans le rang. J’espère qu’avec la victoire sur le Leverkusen nous sommes vraiment sortis de la zone rouge. Nous avons frôlé la surprise contre le Bayern et contre Dortmund, mais chacune de ces rencontres a été marquée par de graves cas d’indiscipline individuelle, inadmissibles à ce niveau-là. Face au Leverkusen et face à Union Berlin, le Hertha jouait déjà un jeu d’équipe.

La bataille pour échapper à l’élimination bat son plein. Le sort du Schalke, à la traîne, semble être scellé, Bielefeld et Cologne sont deux points seulement derrière Mayence et le Hertha, qui semblent devoir rester en lice. Le tirage au sort semble avoir favorisé le Herta, qui a déjà derrière lui ses matchs contre le Bayern, Leipzig et Dortmund.

En effet, parmi les grands, nous jouerons encore contre Mönchengladbach, mais comme il ne sont pas vraiment en forme non plus, je pense qu’on peut les battre.

Le jour où se tenait ce match de district à Berlin, Imre Szabics a débuté en tant qu’entraîneur au Mol-Fehérvár. Cela vous-a-t-il surpris ?

Pál Dárdai m’avait mis au courant : les décisionnaires du club de Fehérvár lui ont demandé son avis, à lui comme à d’autres. Je ne connais pas Imre Szabics personnellement, mais Pál m’en a dit beaucoup de bien. Je le crois qualifié pour ce poste et je lui souhaite d’atteindre ses objectifs au Mol-Fehérvár.

Un club hongrois de première division rachète l’entraîneur adjoint de la sélection autrichienne, qualifiée au championnat européen. Qu’est-ce que ça envoie comme message ?

Un entraîneur adjoint à la sélection autrichienne ne gagne pas autant que l’entraîneur principal d’une équipe de première division hongroise. Imre Szabics est arrivé au moment de sa carrière où il peut faire ses preuves en relevant ce défi : passer d’entraîneur adjoint à entraîneur principal. Je suis sûr qu’il est impatient de voir s’il en sera capable.

La sélection hongroise a débuté la série des matchs de qualification en obtenant sept points en trois rencontres. Vous les avez suivies ?

J’ai vu les buts du match contre la Pologne, mais je n’ai pas suivi les matchs contre Andorre et San Marino, j’ai juste regardé

Source: Visegrad Post

A felolvasó használata

A honlapon található francia nyelvű szövegeket a beépített program felolvassa, ha kijelölöd a szöveget az egérrel. Ha nem tudod hogyan kell, nézd meg ezt a videót: 

Állásajánlatok
Bíró Ádám könyvei

Vive la langue française!

Oublie ton passé,
qu`il soit simple ou composé,
Participe à ton Présent
pour que ton Futur
soit Plus-que-Parfait !

A kijelölt francia nyelvű szöveg felolvasásához kattints a hangszóróra! Francianyelv.hu felolvasó